9.25.2009

COUNTDOWN






When I discovered these photos at the lab, the last image immediately made me think again about the reasons why I take photographs. I thought that my own life -and yours- was like that negative, partly burnt already. Except that we can't open the roll and check it, to see what's left of the whole image. I don't see how I could be moved by beauty everyday without being obsessed by death; maybe some people can do it, not me. Funny it happened on a photo of the ocean, the place I hang on to when I need to forget about disappearance.

6 comments:

Lux said...

i'm in love with your photos
they make me feel peaceful for some reason
keep it up!

Lilac said...

Je viens de découvrir ton blog il y a peu et je suis très touchée par tes photos et tout autant par tes commentaires qui résonnent particulièrement bien à mes ressentis et celui-çi encore plus. Et en plus je vois que tu es surfeuse comme moi;)
Au moment de te lire, j'étais fatiguée mais ton blog m'a Réveillé et je suis aussi allée découvrir ton site internet. J'adore! Je suis contente d'être "tombée" sur ton blog. Merci pour ce moment Agathe;) Je reviendrai c'est sûr:)

Agathe said...

@Lux: funny; making them makes me peaceful too... thanks :-)
@Lilac: merci bcp...a bientot dans l'eau??

Lilac said...

Ah mais oui à bientôt dans l'eau avec plaisir Agathe;) Ma prochaine session est dans 2 mois, et toi?
je retourne sur mon spot préféré au Costa Rica: il faut venir il y a de superbes vagues et photos à prendre;)
un petit aperçu: http://www.flickr.com/photos/31902894@N04/

la flore et la faune . com said...

Emouvantes lignes de textes. Quant à la photo à moitié cramée, comme un rothko involontaire, elle me fait penser aux "accidents" que j'ai toujours aimés en photo, qui influent parfois autant sur le résultat que le cadre et les paramètres décidés par le photographe. Ou lorsque l'appareil, par ses caractéristiques ou ses défauts, impose certaines règles : souvenir d'un rolleiflex de mon père , que j'ai retrouvé avec l'objectif bloqué à 1m pour la mise au point. Du coup prendre des photos prend un autre intérêt...

Agathe said...

C'est drole, Rothko est l'un de mes peintres préférés...